top of page

Est-ce que la cortisone peut endommager le cartilage du genou ?

La cortisone est une forme d'hormone stéroïde sécrétée naturellement par les glandes surrénales de l'organisme. Cette hormone peut également être synthétisée en laboratoire et injectée sous forme de médicament en vue de réduire l'inflammation et la douleur liées à diverses affections, notamment l'arthrose du genou, la polyarthrite rhumatoïde et la tendinite. On se demande toutefois si les injections de cortisone ont des effets secondaires tels que la détérioration du cartilage du genou. Nous allons, dans cet article, faire le point sur les données scientifiques disponibles à ce sujet.


En premier lieu, il est important de comprendre le rôle du cartilage dans le genou. Le cartilage est un tissu résistant qui recouvre les extrémités des os dans une articulation. Avec le ménisque, il joue un rôle d'amortisseur et permet aux os de glisser en douceur l'un sur l'autre pendant le mouvement. Le cartilage du genou est indispensable au bon fonctionnement du genou et peut être endommagé par une blessure ou une maladie, telle que l'arthrose.



Avantages à court-terme

Les injections de cortisone comptent parmi les traitements les plus courants de l'arthrose du genou. Ces injections permettent de soulager la douleur à court terme et de réduire l'inflammation de l'articulation du genou. Si les avantages à court terme sur l'inflammation et la réduction de la douleur sont bien reconnus, leurs effets à long terme sont controversés. Une étude Cochrane qui a analysé 27 essais avec environ 1800 participants a montré qu'il n'est pas clair s'il y a des bénéfices pour l'arthrose après une à six semaines d'injection de corticostéroïdes (1).


Effets secondaires

Certaines études suggèrent par ailleurs que les injections de cortisone sont susceptibles d'avoir des effets négatifs sérieux. Une étude publiée dans The Bone and Joint Journal en 2020, qui a suivi environ 4 000 patients présentant un risque d'arthrose, a révélé que les patients ayant reçu des corticostéroïdes étaient six fois plus susceptibles de subir une arthroplastie totale du genou que ceux qui n'en avaient pas pris. Notons que cela est peut-être (ou peut-être pas) dû en partie au fait que les personnes ayant reçu des corticostéroïdes dans cette étude présentaient déjà un risque plus élevé d'arthrose avant de recevoir les injections. Cependant, l'étude a également montré que chaque injection augmentait le risque absolu de remplacement du genou de 9,4 % au bout de 9 ans (2). Plusieurs autres études ont également mis en évidence les effets délétères des injections de corticostéroïdes sur le cartilage du genou, en particulier à des doses élevées et sur de longues durées (3), (4), (5).


La documentation scientifique est divergente quant à la gravité et à la fréquence des effets

indésirables. Selon certaines études, les effets indésirables des injections de corticostéroïdes

sont soit rares, soit négligeables (6). En dehors des effets indésirables sur le cartilage du genou, on a également constaté que les corticostéroïdes influençaient les niveaux de cortisol

(une hormone liée au stress) et de glucose dans le sang (7).


Conclusion

Les injections de cortisone ont des effets bénéfiques à court terme bien attestés, tels que la réduction de l'inflammation et de la douleur. En revanche, certaines données suggèrent que les injections de cortisone n'ont pas d'effets bénéfiques à long terme et peuvent avoir des effets indésirables sérieux, tels que la dégradation du cartilage du genou. Mais la littérature scientifique n'est pas unanime sur la gravité et la fréquence de ces effets indésirables. Les patients souffrant d'arthrose du genou envisageant des injections de cortisone doivent étudier et discuter des risques et bénéfices potentiels avec un médecin qualifié avant de prendre une décision.


Sources

(1) Bellamy N, Campbell J, Robinson V, Gee T, Bourne R, Wells G. Intraarticular corticosteroid for treatment of osteoarthritis of the knee. Cochrane Database Syst Rev. 2006 Apr 19;(2):CD005328. doi: 10.1002/14651858.CD005328.pub2. Update in: Cochrane Database Syst Rev. 2015;10:CD005328. PMID: 16625636.


(2) Wijn SRW, Rovers MM, van Tienen TG, Hannink G. Intra-articular corticosteroid injections increase the risk of requiring knee arthroplasty. Bone Joint J. 2020 May;102-B(5):586-592. doi: 10.1302/0301-620X.102B5.BJJ-2019-1376.R1. PMID: 32349592.


(3) Zeng C, Lane NE, Hunter DJ, Wei J, Choi HK, McAlindon TE, Li H, Lu N, Lei G, Zhang Y. Intra-articular corticosteroids and the risk of knee osteoarthritis progression: results from the Osteoarthritis Initiative. Osteoarthritis Cartilage. 2019 Jun;27(6):855-862. doi: 10.1016/j.joca.2019.01.007. Epub 2019 Jan 29. PMID: 30703543.


(4) Wernecke C, Braun HJ, Dragoo JL. The Effect of Intra-articular Corticosteroids on Articular Cartilage: A Systematic Review. Orthop J Sports Med. 2015 Apr 27;3(5):2325967115581163. doi: 10.1177/2325967115581163. PMID: 26674652; PMCID: PMC4622344.


(5) McAlindon TE, LaValley MP, Harvey WF, Price LL, Driban JB, Zhang M, Ward RJ. Effect of Intra-articular Triamcinolone vs Saline on Knee Cartilage Volume and Pain in Patients With Knee Osteoarthritis: A Randomized Clinical Trial. JAMA. 2017 May 16;317(19):1967-1975. doi: 10.1001/jama.2017.5283. PMID: 28510679; PMCID: PMC5815012.


(6) Habib GS, Saliba W, Nashashibi M. Local effects of intra-articular corticosteroids. Clin Rheumatol. 2010 Apr;29(4):347-56. doi: 10.1007/s10067-009-1357-y. Epub 2010 Jan 26. PMID: 20101428.


(7) Habib GS. Systemic effects of intra-articular corticosteroids. Clin Rheumatol. 2009 Jul;28(7):749-56. doi: 10.1007/s10067-009-1135-x. Epub 2009 Feb 28. PMID: 19252817.


Yorumlar


bottom of page